5 astuces faciles pour mémoriser une poésie

Voulez-vous apprendre une poésie, mais avez-vous du mal à la mémoriser ? Nous avons 5 astuces faciles qui pourront vous simplifier la tâche considérablement.

Créer des trous dans le poème et les compléter

Dans le meme genre : Libérez votre potentiel créatif dans notre école de graphisme

Si vous avez du mal à mémoriser une poésie, lisez-la d’abord. Puis, créez des trous que vous devez compléter par la suite. Vous pouvez par exemple afficher la poésie sur un PC et supprimer plusieurs mots.

En fait, ces trous vont pousser votre cerveau à réfléchir et à trouver les parties manquantes. S’il a du mal à trouver la réponse, relisez la poésie. Vous verrez, vous allez retenir mieux les mots la prochaine fois et vous serez attentif aux fautes.

Avez-vous vu cela : Quelles sont les techniques de mémorisation les plus efficaces ?

Découper, déstructurer et restructurer le poème

Imprimez la poésie que vous voulez mémoriser, puis découpez les vers. Essayez ensuite de les reconstituer. L’idée est presque identique à l’astuce concernant les trous, mais au lieu de chercher la réponse, vous l’avez déjà sous les yeux. Il faut juste trouver la bonne place pour chaque vers.

Avec cette astuce, la mémorisation est facile, car l’apprentissage de la poésie s’apparente à un jeu. C’est comme si vous alliez reconstituer un puzzle.

Lire la poésie à haute voix

Selon une étude menée par des chercheurs de l’université de Waterloo, la lecture à haute voix est une méthode pratique et facile permettant de mémoriser quelque chose.

En fait, cette lecture favorise la compréhension des mots. Elle permet aussi de développer l’imagination et la créativité. Quand on imagine et qu’on comprend la poésie, on la retient facilement.

Comprendre ce que la poésie veut véhiculer

Il vous sera difficile de mémoriser une poésie si vous ne comprenez pas ce qu’elle véhicule, ce qu’elle raconte, etc. Si vous regardez un film par exemple, vous ne vous souvenez du déroulement de l’histoire que si vous l’avez compris et cela, même si elle a duré plus de 2 h.

C’est pareil pour la poésie. Même s’il y a plusieurs vers, vous pourrez les mémoriser facilement si vous comprenez ce qu’ils veulent dire. Munissez-vous d’un dictionnaire si nécessaire, car parfois, il y a des mots complexes dans une poésie.

Enregistrer le poème et l’écouter en boucle

Vous est-il déjà arrivé d’entendre une chanson pour la première fois, puis de l’écouter à répétition tous les jours jusqu’à finir par l’apprendre par cœur involontairement ? Vous obtiendrez le même effet avec la poésie.

Répétez le poème plusieurs fois par jour en le lisant à haute voix. Si possible, enregistrez-le et laissez l’enregistrement tourner en boucle. Que vous aimiez ou non la poésie concernée, vous finirez par la mémoriser grâce à cette astuce.