Gestion mentale : pour rendre l’apprentissage plus facile

Apprendre n’est pas toujours simple. C’est pour cela qu’il est pratique de suivre une méthode. Il y a justement la gestion mentale qui met en avant les différentes variétés du fonctionnement cognitif. Si vous vous demandez ce que c’est, découvrez ici tout ce qui la concerne.

Les objectifs de la gestion mentale

A lire également : 5 astuces faciles pour mémoriser une poésie

Avant d’aborder ce sujet, sachez que la gestion mentale se base sur des exercices, sur des méthodes de gestes mentaux et de mémorisation qui aident à progresser dans l’apprentissage des leçons, quel que soit le niveau d’étude de l’apprenant. Elle permet ainsi de résoudre les problèmes d’échec scolaire.

Mais plus encore, la gestion mentale aide la personne à se connaître, pour ensuite découvrir ses ressources mentales. C’est à partir de ces ressources que l’étudiant s’appuie pour construire sa connaissance. L’objectif de cette technique est donc d’aider l’élève dans chaque étape d’apprentissage.

A lire en complément : Quelles sont les techniques de mémorisation les plus efficaces ?

D’ailleurs, le chercheur et philosophe Antoine de La Garanderie a démontré que chaque apprenant est différent dans sa manière d’apprendre et de comprendre une information. C’est ainsi que cette théorie de pédagogie est appliquée par les enseignants dans le monde entier.

Le principe de la gestion mentale

Pour réussir, il faut se connaître. La gestion mentale amène alors à passer du temps avec soi. Vous arrivez à enrichir volontairement vos connaissances quand vous êtes conscients de la stratégie cognitive à adopter. Cela est possible en portant un regard à l’intérieur de soi.

Concrètement, vous avez besoin d’un pédagogue pour vous aider à découvrir le moyen d’apprendre. Toutefois, en étant conscient de votre sens, vous pouvez mieux comprendre les habitudes mentales qui influencent votre capacité à apprendre et à retenir les informations.

Les différents gestes mentaux

Il faut porter l’attention de l’apprenant sur 5 gestes mentaux. Cela permet d’organiser ses pensées et sa méthode de travail en fonction de son profil.

D’abord, il y a l’attention qui fait exister l’information depuis l’extérieur dans l’univers mental de l’étudiant. Ceci se fait par codage, en fonction de l’évocation de l’information dans son cerveau. L’attention peut être captée par les sens, par voie auditive, visuelle ou autre.

Ensuite, il y a la mémorisation. C’est la mémoire qui permet de stocker sur le long terme les informations reçues.

Quant à la compréhension, elle permet de comparer les informations déjà acquises avec les nouvelles. C’est ensuite qu’on peut déterminer leurs différences ou leurs ressemblances.

Mais il y a également la réflexion. Elle s’apparente à la compréhension et permet de chercher les anciennes informations et de les relier à de nouvelles.

Enfin, il y a l’imagination créatrice qui est très utile. Elle permet à l’apprenant de mobiliser les informations dont il dispose pour faire face à de nouvelles connaissances.